Vous êtes ici : Je protège mon enfant > 3 conseils pour faire cohabiter son enfant et son chien sans danger


3 conseils pour faire cohabiter son enfant et son chien sans danger

A l’âge où ils aiment découvrir le monde, toucher à tout, jouer, etc., les enfants en bas âge sont bien souvent les premières victimes des morsures de chien. Les babillements de bébé et son comportement, peuvent s’apparenter à des signes d’agression pour le chien, qui peut rapidement montrer ses crocs.

Selon les statistiques 5 % des morsures proviennent de chiens dits “dangereux”, ce qui est peu au final. La majorité des morsures (95 %) sont faites par des chiens de compagnie considérés comme gentils et sociables. Pour éviter que les tout-petits soient  en danger en la présence d’un chien, quelques règles de sécurité sont à respecter.

Comment faire cohabiter sans danger votre enfant et votre chien ?

1. Bien éduquer son chien

Dès les premiers mois de votre grossesse, vous devez commencer à préparer votre chien à la présence de votre bébé. Vous pouvez par exemple commencer par réduire le temps de la promenade. Une fois que bébé sera là, vous n’aurez plus autant de temps à consacrer aux balades avec lui, autant l’habituer rapidement au changement.

Ne le faites pas non plus rentrer dans la chambre du bébé. Tout d’abord pour une question d’hygiène, mais aussi parce que comme cela le chien saura respecter l’espace de l’enfant. Si vous lui avez acheté une niche, faites-lui comprendre que son espace à lui c’est celui-ci.

2. Apprendre à l’enfant, le bon comportement avec un chien

Inversement quand bébé sera là, apprenez lui rapidement à respecter l’espace de votre chien.  On ne joue pas à proximité de la niche du chien ! Chacun son territoire !

Enfant et chien doivent respecter le territoire de chacun !

Apprenez-lui également le bon comportement à avoir en présence d’un animal :
– ne pas le regarder dans les yeux
– ne pas approcher son visage trop près du chien
– ne pas l’embêter lorsqu’il mange ses croquettes
– ne pas s’approcher d’un chien que l’on ne connaît pas
– ne pas le déranger lorsqu’il dort

3. Ne pas délaisser le chien

Il ne faut pas que votre chien se sente mis à l’écart et oublié lorsque vous êtes avec votre enfant. Nous vous conseillons de lui montrer de l’attention et de lui donner des preuves d’affection, lorsque vous êtes en présence de votre bébé.

Amener votre tout-petit lors des balades avec votre chien, permettra également de les rendre plus complice !

Dernier conseil : afin d’éviter les risques et les problèmes, ne laissez jamais un enfant sans surveillance avec un chien, quel qu’il soit…