Vous êtes ici : Je protège mon enfant > Les UV et bébé


Les UV et bébé

Les beaux jours arrivent enfin en France Métropolitaine, et avec eux l’envie de se prélasser sur une chaise longue au soleil. Oui mais attention, une exposition prolongée sans protection peut avoir des conséquences néfastes pour votre santé à cause des ultraviolets présents dans les rayons solaires. Votre bébé, beaucoup plus sensible que vous, doit donc faire l’objet d’une surveillance et d’une prévention totale. Pour vous familiariser avec les bons gestes, voici mes conseils pour protéger votre tout petit des UV !

Les dangers des ultraviolets chez les nourrissons

lunettes soleil anti-uv bébé

Bébé jouant au soleil – Source : Mayoparasol

Il existe deux types de rayonnements ultraviolets : les UVA et les UVB.

Les UVA ont longtemps été considérés comme inoffensifs, favorisant plutôt le bronzage, alors qu’il n’en est rien : les UVA pénètrent en profondeur dans la peau, pouvant provoquer des problèmes de santé important.

Les UVB, quant à eux, sont reconnus depuis longtemps comme étant néfastes et étant la cause des coups de soleil.

C’est d’ailleurs là le premier risque des UV : une exposition prolongée provoque des coups de soleil, qui, à terme, peuvent causer des dommages irréversibles sur la peau.

Il existe de nombreux troubles liés à l’irradiation UV : vieillissement prématuré de la peau (provoquant rides et tâches), affaiblissement du système immunitaire, et surtout, cancers de la peau.

Les UV sont en effet directement liés au mélanome malin, le plus grave des cancers de la peau. Voici comment reconnaître un mélanome : il ressemble à un grain de beauté mais avec une taille importante (diamètre supérieur à 6 mm), des couleurs multiples ainsi que des bords irréguliers et flous.

Malheureusement, les cancers cutanés provoqués par les UV ne sont pas facilement guéris, sauf prise en charge prématurée.

De même, l’exposition intense aux UV peut abîmer vos yeux : lésions oculaires, cataractes et même aveuglement définitif.

Si les UV sont dangereux pour les adultes, les réactions sont pires du côté de nos chères têtes blondes. Pourquoi ?

  • A la naissance, les bébés n’ont pas encore développé de système de protection de la peau
  • L’épiderme des bébés est plus mince, rendant la peau beaucoup plus sensible
  • Les bébés possèdent une plus grande surface de peau qu’un adulte
  • Un bébé ne peut pas se protéger tout seul, ni vous dire si le soleil tape trop fort

Il est donc très important de faire attention à son bébé lorsqu’on l’expose au soleil.

Comment protéger son tout petit des UV ?

t-shirt   shorts anti-uv

Un bébé bien couvert – Source : Mayoparasol

Si les effets néfastes des UV peuvent faire peur, il est heureusement très facile de s’en protéger ! Ces conseils sont adaptés aux bébés, mais ils vous seront aussi bénéfiques.

Lorsque vous sortez avec votre enfant, regardez la taille de votre ombre. Si cette dernière est plus courte que votre taille normale, c’est que le soleil tape très fort. Installez votre bébé impérativement à l’ombre, sous un arbre ou un parasol. Ne le laissez jamais jouer ou dormir au soleil. De même, je vous déconseille fortement d’exposer un enfant de moins d’un an au soleil.

En cas d’exposition inévitable, comme par exemple une sortie à la mer en famille, évitez déjà les horaires où les UV sont les plus forts, soit entre 11 heures et 16 heures.

De plus, vous devez penser à protéger comme il se doit votre bébé : lunettes de soleil bloquantes UVA et UVB ainsi que vêtements anti-uv. N’appliquez jamais d’huile solaire sur votre bébé, ce produit est complètement inefficace.

Par contre, si votre bébé a plus de six mois, vous pouvez lui mettre de la crème solaire 20 minutes avant l’exposition puis renouveler l’application toutes les deux heures, voire plus rapidement en cas de baignade ou de transpiration importante.

Au niveau des vêtements, vous devez couvrir votre enfant au maximum : chapeau, pantalon et t-shirt anti-uv, ainsi qu’un maillot de bain sous forme de combinaison anti-uv.

Enfin, même si cela n’est pas toujours vrai, UV rime souvent avec grand soleil. Outre les risques liés aux UVA et UVB, votre bébé peut se déshydrater à cause de la chaleur. Il est donc important que vous lui fassiez régulièrement boire des liquides comme de l’eau ou du lait maternel.

Si une lésion anormale est apparue sur la peau de votre bébé, contactez un dermatologue le plus rapidement possible. Ce dernier pourra vous renseigner sur la nature de la lésion (pré-cancéreuse, cancer, allergie ou rien à voir).

Vous voilà maintenant parées à affronter le soleil avec votre bébé !