Vous êtes ici : Je protège mon enfant > Protéger bébé du calcaire


Protéger bébé du calcaire

La saviez-vous ? Le calcaire peut avoir des effets négatifs sur votre bébé, sur sa peau principalement mais aussi sur le goût de son lait. Pour savoir comment cela est possible et comment le contrer, continuez votre lecture !

Pourquoi protéger bébé du calcaire ?

Waaah!

Le calcaire peut s’avérer être très agressif pour la peau. Selon la teneur en calcaire de votre eau (ou dureté de l’eau), il est possible pour un adulte de ressentir des tiraillements, des picotements et de voir apparaître des rougeurs sur son corps. Des démangeaisons, des petits boutons et des yeux rougis peuvent s’additionner à l’inconfort ressenti.

Le calcaire contient en fait des cristaux de minéraux, bien sûr invisibles à l’œil nu, qui viennent piquer la peau comme de minuscules aiguilles. L’eau dure va également recouvrir la peau d’un voile asséchant, agressant un peu plus le derme. En réaction, de véritables troubles dermatologiques peuvent se déclarer : plaques urticantes, psoriasis, eczéma, acné…

Or, il faut savoir que les bambins possèdent une peau plus fine avec des glandes sébacées immatures, c’est-à-dire beaucoup plus fragile que celle d’un adulte. La peau des bébés ne remplit ainsi pas efficacement son rôle de barrière contre les éléments extérieurs et est donc particulièrement sensible aux effets néfastes du calcaire.

Mais il n’y a pas que le calcaire seul qui irrite la peau de bébé : le séchage a aussi son rôle à jouer. En effet, une eau calcaire rend les serviettes, les peignoirs, les couches lavables ou encore les vêtements du nourrisson rêches après lavage. En plus d’être désagréable, cela peut provoquer ou aggraver des irritations ou rougeurs, comme l’érythème fessier très fréquent chez les tout petits.

Enfin, il est possible que l’eau calcaire utilisée dans le biberon de bébé lui donne mauvais goût et que ce dernier rechigne ainsi à le boire.

Comment protéger bébé du calcaire ?

bebe-bain

Protéger bébé du calcaire est heureusement assez simple. Plusieurs solutions s’offrent à vous, selon votre budget mais aussi vos besoins. Et oui, si vous aussi avez la peau sensible, peut-être qu’une solution sur le long terme sera beaucoup plus bénéfique pour tout le monde que de traiter uniquement la peau de bébé !

La première solution est la plus onéreuse sur le coup, mais elle est radicale et vous permettra de réaliser des économies de produits d’hygiène sur le long terme. Cette solution, c’est l’adoucisseur d’eau ! Cela supprimera durablement le calcaire de votre eau et vous permettra de garder votre routine habituelle lors du bain de bébé (ou le vôtre !).

D’autres solutions s’offrent à vous pour réduire les effets du calcaire sur la peau de votre bambin, et il vaut mieux les utiliser ensemble pour plus d’efficacité. Une chose à faire est donc de réduire la température du bain de bébé. En effet, plus une eau est chaude, plus la quantité de calcaire déposée sur la peau sera importante.

Ensuite, utilisez des produits pour le bain conçus spécialement pour respecter le derme de bébé. Il peut s’agir par exemple de l’huile de bain de Mustela ou du bain crème bébé de Weleda, qui relipident immédiatement le corps, apaisent et nettoient délicatement la peau, tout en compensant les effets desséchants du calcaire. Une cuillère d’amidon de blé, de maïzena ou de bicarbonate semble également fonctionner.

Enfin, pour le goût du lait que le calcaire altère, cela est totalement corrigé avec un adoucisseur. Vous pouvez aussi investir dans une fontaine d’eau pure.

 

Et voilà, vous savez maintenant pourquoi et comment protéger votre bébé du calcaire s’il y est sensible !

Enregistrer

O2

Je protège mon enfant

Donner son avis

*

*