Vous êtes ici : J'attends un enfant > Comment permettre la cohabitation entre un animal de compagnie et un bébé ?


Comment permettre la cohabitation entre un animal de compagnie et un bébé ?

Avant l’arrivée d’un bébé, il y a de nombreuses choses à préparer et beaucoup de solutions doivent être trouvées. Parmi les principales inquiétudes d’une future maman, se pose la question de la réaction de l’animal de la famille face au bébé. Afin de permettre la cohabitation entre un animal de compagnie et un bébé, il convient d’appliquer quelques principes simples.

Faciliter l’entente entre un animal et un bébé

Jusqu’à présent, votre chien ou votre chat a toujours été votre seul et unique enfant. Il est donc habitué à être au centre de l’attention et à obtenir tout ce qu’il désire… ou presque !

Désormais, avec l’arrivée d’un bébé, il va devoir apprendre à être relégué au second plan, sans pour autant comprendre pourquoi. Afin de ne pas prendre le risque de voir votre animal sombrer dans la jalousie ou la dépression, il est important de le préparer à ce changement de vie.

Bien qu’il soit difficile d’expliquer à un animal la situation, il est cependant nécessaire de l’impliquer dans vos différents préparatifs. Pour être rassuré, un chien ou un chat a besoin de sentir et de voir les choses. Ainsi, lorsque vous allez préparer la chambre du futur bébé, ne lui fermez pas la porte au nez. Pour que la transition se fasse en douceur, vous devez habituer progressivement votre animal de compagnie aux nouvelles règles du foyer. Tout au long de votre grossesse, vous devrez donc passer du temps avec votre animal pour faciliter l’entente future entre le bébé et lui.

Pensez également à dédier un espace à votre animal, pour qu’il puisse s’y réfugier s’il ne se sent pas en sécurité. Aménagez-lui un endroit au calme où il pourra manger tranquillement ses croquettes pour chat préférées et se reposer sur son coussin moelleux.
Gardez bien à l’esprit que votre animal est comme votre enfant et que s’il se comporte mal en présence du bébé, c’est qu’il est sûrement malheureux.

Adopter la bonne attitude pour une meilleure cohabitation

Dans certains cas la cohabitation peut très bien se passer et dans d’autres être plus difficile. Elle peut aussi évoluer avec le temps, dans le bon sens comme dans l’autre.

Afin d’éviter de devoir vous séparer de votre magnifique British Shorthair ou de votre adorable labrador, mieux vaut adopter la bonne attitude pour une meilleure cohabitation.

La première règle consiste à toujours être à l’écoute des signes. En effet, avant de faire une bêtise, le chien ou le chat change en général de comportement. Il prévient en quelque sorte son maître qu’il a atteint ses limites et qu’il ne va pas tarder à réagir vivement. C’est la raison pour laquelle vous ne devez jamais laissez votre bébé seul avec votre animal.

Si vous voulez éviter une mauvaise entente, il faut à tout prix continuer à consacrer du temps à votre animal de compagnie. Il peut être intéressant d’instaurer un petit rituel avec votre animal après l’arrivée de bébé. Chaque soir, une fois que votre enfant est couché, vous pouvez par exemple donner à manger à votre animal ses croquettes pour chien favorites, voire quelques friandises. Le tout étant de partager un moment privilégié avec votre chat ou votre chien dans le but de renforcer votre relation.

Enfin, pour créer du lien entre votre animal et votre bébé, il est conseillé de pratiquer des activités communes, notamment en faisant des balades tous ensemble et en jouant.

En résumé, pour permettre la cohabitation entre un animal de compagnie et un bébé, il convient avant tout de ne pas négliger son chat ou son chien dès la grossesse et jusqu’après la naissance.