Vous êtes ici : Je prépare l'arrivée de mon enfant > Une chambre Montessori pour bébé ? Pourquoi pas


Une chambre Montessori pour bébé ? Pourquoi pas

Vous allez bientôt accueillir un petit bout dans votre vie et vous êtes tentée par la méthode Montessori ? Cette pédagogie fait un retour en force depuis quelques années auprès des jeunes parents. Mais pour suivre à la lettre les principes de cette éducation, il va falloir aménager la chambre de bébé en conséquence.

La méthode Montessori : qu’est ce que c’est ?

Ce que l’on appelle la méthode Montessori est une méthode d’enseignement créée par Maria Montessori, la première femme médecin d’Italie. Dévouée à la cause des enfants, elle a élaboré une pédagogie qui repose sur des bases philosophiques et scientifiques. L’un des points essentiels de sa méthode d’enseignement est d’encourager l’autonomie de l’enfant. Elle voit en effet l’éducation comme une aide à la vie.

Sa révolution est donc de mettre à disposition de l’écolier un matériel adapté mais surtout de le laisser libre de choisir ses activités pendant le temps qu’il souhaite. L’enfant, apprend ainsi part lui-même, supervisé par un éducateur qui s’adapte à lui et le stimule. L’éducateur fait une démonstration puis laisse l’enfant reproduire l’opération tout seul, sans chercher à l’aider trop facilement ou lui mâcher le travail. Il reste disponible si l’enfant manifeste son aide.

Le matériel sensoriel mis en place par Maria Montessori repose sur l’ordre, le langage, le mouvement et le raffinement sensoriel. Ce matériel est construit sur des données scientifiques et est indispensable à la culture de l’enfant.

Pourquoi une chambre Montessori ?

Il est possible de s’inspirer de la méthode Montessori pour aménager la chambre de bébé. Il s’agit d’aménager un espace où l’enfant puisse agir librement, d’en faire un lieu épanouissant avec des aménagements simples mais pensés et réfléchis pour l’éveil de l’enfant. L’ambiance de la chambre doit être calme, apaisante, avec une décoration épurée et très simple mais aussi douillette et propre. Les murs sont donc de couleur blanche ou pastel, et le mobilier restreint.

Tous les objets (et les vêtements), doivent être facile à ranger et surtout, à portée de main de l’enfant car il doit pouvoir bouger et ramper dans un espace adapté et sans obstacles. Comme l’objectif est de le rendre autonome, il doit pouvoir accéder à ses jouets sans l’aide d’un adulte. N’encombrez pas son espace de bibelots inutiles mais entourez-le d’objets esthétiques en matières naturelles, qui le stimuleront.

La chambre Montessori en 4 espaces distincts

La chambre Montessori est synonyme de liberté, de confort et de sécurité et doit être pensée en 4 espaces distincts.

L’espace dodo
La méthode Montessori préconise de troquer le traditionnel lit à barreaux contre un simple matelas posé au sol. En effet, pour développer son autonomie, bébé a besoin de pouvoir quitter son lit tout seul et explorer son environnement proche.  Pour cela, installez son matelas posé au sol dans un coin de la chambre, de manière à ce qu’il puisse voir la porte et gérer ainsi les allers et venues. Sur le côté ouvert du lit, installez un tapis pour amortir la descente. Avec son lit bas, aucun risque de chute et bébé se bien et libre.

L’espace jeux/activités
Evitez de multiplier les jeux et jouets dans la chambre Montessori de votre tout petit. Il a en effet besoin de calme et de concentration. Disposez les objets de manière harmonieuse sur des étagères à sa hauteur, toujours à la même place afin qu’il puisse les repérer facilement. Pour ses premiers mois, vous pouvez aménager l’espace d’activité avec les éléments suivants : un matelas posé au sol (différent de celui pour dormir), un miroir, des mobiles, quelques cadres sur les murs et un petit meuble que vous monterez vous-même à l’aide d’un cloueur de marque Bostitch et d’une visseuse Makita, contenant ses jouets et objets. Vous pouvez également lui construire un petit bureau (taillé dans une vieille table basse avec une scie Dewalt, poncée et recouverte de peinture bio),  accompagnée d’un tabouret ou d’une chaise pour enfant. Cet espace lui permettra de colorier, dessiner et réaliser toutes sortes de travaux manuels.

L’espace repas
Pour donner le biberon ou allaiter votre nouveau-né, choisissez un fauteuil confortable, si possible à bascule, à côté duquel vous disposerez une petite table avec un verre ou une bouteille d’eau, un réveil. Vous pouvez également accrocher quelques tableaux ou photos au mur, que l’enfant observera pendant son repas.

L’espace change
Pour votre chambre version Montessori, utilisez une commode en guise de table à langer. Elle vous permet d’avoir tous les éléments à disposition, sans quitter votre bébé des yeux. Placez un matelas sur la commode, recouvert d’une serviette, là aussi dans les tons neutres. Cela favorise le calme. En grandissant, bébé va vouloir toucher les objets qui l’entourent. Laissez-le vous aider.

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour optimiser la chambre de bébé en suivant les principes de l’éducation Montessori. Et pour en savoir plus sur cette méthode, c’est par ici : http://montessori-france.asso.fr/

melissa